SRSMC UMR 7565


Partenaires

CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Recherche > SUCRES > Axes de Recherche

Axes de Recherche

Axes de recherche du Groupe SUCRES

Les axes de recherche couvrent trois grands domaines en liaison avec les expertises présentes dans le groupe, Glycochimie Biorganique, Phytochimie et Complexation.

Glycochimie bioorganique

Les recherches sont centrées autour de nouvelles méthodologies en glycochimie, de la synthèse totale de composés bioactifs (alcaloïdes, inhibiteurs..) et du développement d’outils moléculaires allant de composés conçus pour l’élucidation de voies de signalisation à des outils pour le diagnostic et l’imagerie médicale. Ces recherches sont sous-tendues par le concept de mimes saccharidiques introduit par le groupe et à l’utilisation des sucres comme plates-formes chirales fonctionnelles. [Développer]

Phytochimie

Les recherches portent sur le Métabolisme secondaire et les mécanismes de régulation avec pour objectif de mieux comprendre l’incidence de la différentiation cellulaire sur la régulation de la production de métabolites secondaires d’intérêt thérapeutique. Elles portent également sur la recherche de nouvelles molécules actives d’origine végétale : cytotoxiques, inhibiteurs de l’acétylcholinestréase et antibactériens. Les activités d’extraction et de détermination structurale sont orientées d’une part, vers l’étude de plantes choisies selon les données ethnopharmacolo- giques et d’autre part, vers l’étude de tissus végétaux en conditions contrôlées. [Développer]

Complexation

L’objectif des travaux est de rechercher et d’étudier de nouveaux systèmes complexants d’intérêt biologique. Les mesures des constantes thermodynamiques et cinétiques (acidité et complexation) de ces systèmes sont réalisées afin de connaître la stabilité, la spéciation et la stœchiométrie des complexes en fonction du milieu. Ces études contribuent à la compréhension du rôle des métaux dans l’activité de phénomènes biologiques ou peuvent servir à l’élaboration de nouveaux radiotraceurs pour l’imagerie médicale (TEP). Des applications sont possibles dans le domaine de l’extraction sélective des métaux. [Développer]

Voir en ligne : Site web du Groupe SUCRES